Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 22:27

Rouen, le 20 mai 2013

 

 En tant qu'emblème d'unité nationale, la Fête du 20 mai 2013 est celle de toute Camerounaise et de tout Camerounais fidèles au désir du vivre-ensemble dans cette communauté historique héritée de l'histoire précoloniale, coloniale et postcoloniale. Mais il importe de constater qu'elle trouve cette nation confrontée à ses plus grands périls: le désaccord des Camerounais sur la transparence et l'équité des procédures d'accès, de conservation et de transmission du pouvoir politique est abyssal; la misère de l'écrasante majorité de la population, avec 70% de jeunes candidats à l'émigration, est criante; le chômage et les maladies endémiques fauchent par milliers, avec une espérance de vie réduite à 45 ans; le gâchis écologique, pétrolier et minier se poursuit comme la haute corruption au cœur de l'Etat; les arts et les sports, qui semblaient être les dernières réserves de vitalité du pays, se sont à leur tour réduits comme peau de chagrin. Cette Fête nationale du 20 mai 2013 trouve en outre un Cameroun encerclé de graves périls géostratégiques: les crises nigérianes, Boko Haram, l'instabilité centrafricaine, les crises tchadiennes, la frilosité équato-guinéenne et la vulnérabilité congolaise frappent aux portes du Cameroun. Que propose en face le pouvoir RDPC, après 32 ans de séjour du Chef de l'Etat actuel au Palais de l'Unité? Sa propre perpétuation, au mépris de toutes les offres de négociation, de compromis et de consensus pour démocratiser réellement le pays et le rendre à même de faire face aux défis qui le tutoient. Les Camerounaises et les Camerounais réellement épris de démocratie et de justice, dans ces conditions, savent ce qu'ils ont à faire: s'organiser pour offrir aux populations du Cameroun et à la face du monde, une alternative crédible pour un Grand Cameroun, dans une République inclusive, écologique, humaniste, progressiste, prospère et exemplaire. Telle est en tout cas ma voie, et celle de mes Camarades du Collectif Diasporique des Associations de l'opposition politique et de la diaspora camerounaise. Vive le Cameroun libre! Vive le Cameroun uni! Vive le Cameroun démocratique. Bonne fête du 20 mai 2013 à toutes et à tous, sans exclusive!

 

L'avenir est notre promesse. La persévérance est notre voie. Notre récompense: la joie d'œuvrer pour la justice et la vérité.

Partager cet article

Repost 0
Published by professeurfranklinnyamsi@over-blog.com - dans tribunes politiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog du Professeur Franklin Nyamsi
  • Blog du Professeur Franklin Nyamsi
  • : Analyses socio-politiques.
  • Contact

Recherche

Liens